HORS-D’ŒUVRE

2015 - S24 - Ben Dessy - Hors d'oeuvre

Pitch de l’album :
« Vous connaissiez sans doute Macadam Valley, cette ville où règnent en maîtres l’absurde et une hilarante sordidité. Mais saviez-vous qu’en dehors de ses murs cohabitent parmi les plus célèbres des personnages qui ont bercé votre enfance, vous ont fait rêver, rire ou frémir quand vous étiez haut(e)s comme trois pommes ? Eh bien, c’est ceux-là-même que Ben Dessy vous invite à redécouvrir dans leur quotidien le plus intime tout au long des page de Hors-d’œuvre, recueil d’histoires insensées mettant en scène entre autres Pinocchio, Bambi, Lucky Luke et même… Dieu en personne ! Les idoles de plusieurs générations sont ici mises en scène sans fausse pudeur et y perdent souvent toute dignité (voire la vie), sacrifiées sur l’autel de la grande rigolade. Hors d’œuvre martyrisera avec plaisir vos icônes bien-aimées, vous voilà prévenu(e)s. »

Un dessin en noir et blanc, une alternance de strips et de cases uniques, Ben Dessy vient du monde du blog BD et cela se ressent dans son travail.

Bien fait, efficace, iconoclaste et très très très drôle

« Hors d’œuvre » en vente à l’Espace El Doggo :
ISBN : 978-2-918645-25-2 – 15,00 €

LE CHEVALIER NOIR

2015 - S23 - Escoffier - Le chevalier noir

Pitch de l’album :

« Une histoire haute en couleurs, bourrée de cascades et d’effets spéciaux ! »

Sur le 4ième de couverture du livre, on peut lire « Sa Majesté du soir vous prend par la main pour passer de l’album que l’on raconte à celui que vous allez lire ! ».
Mise à part l’histoire rigolote et le dessin de qualité, c’est en effet la principale qualité de l‘ouvrage : il est idéal pour gérer la transition entre le « papa/maman tu me lis une histoire » et le « je prends un livre et je lis comme un(e) grand(e) ».

Tout cela est facilité par un texte facilement appréhendable, l’utilisation d’un discours d’enfants et la différenciation de la calligraphie en fonction du personnage qui parle.

« Le Chevalier Noir » en vente à l’Espace El Doggo :
ISBN : 978-2-352411-88-8 – 14,00 €

PUNK ROCK & MOBILE HOMES

2015 - S22 - Backderf - Punk Rock et mobile homes

Pitch de l’album :

« Richford, banlieue d’Akron, Ohio, début des années 1980. Otto Pizcok est en terminale et vit dans le parc de mobile homes de son grand-oncle. Grand gaillard aux manières d’une autre époque, il se fait appeler le « Baron ». Et tant pis si cela suscite brimades et regards méprisants : il n’a que faire des sportifs et pom-pom girls de son lycée – sauf peut-être Terry Workman, que la nature a particulièrement gâtée. En compagnie de deux camarades, il se met à fréquenter The Bank, une salle de concert d’Akron qui, par miracle, fait alors jouer les pionniers du mouvement punk rock. Otto va trouver là une formidable échappatoire au quotidien étriqué de cette région industrielle sur le déclin. S’attirant, grâce à son aplomb et à son bagout, la sympathie des tenanciers du lieu, il va enfin pouvoir vivre des expériences à la mesure du « Baron »…

Bien que ce livre soit une fiction, « The Bank » a réellement existé et fut la salle de concert par laquelle la scène musicale de Rubber City a vécu dans les années 80.
Réalité fiction très sympa à lire, on s’attache aux personnages créés par Derf Backderf (dont certains ne sont pas sans rappeler ceux de son autre ouvrage « Mon ami Dahmer »).

Et quel plaisir de croiser tout au long de la lecture, des noms qui font toujours frémir nos oreilles : The Ramones, Klaus Nomi, The Plasmatics, The Clash, Dead Boys, Ian Dury & The Blockheads…
A lire donc avec la bande son « kivabien »

« Punk Rock et Mobile Homes » en vente à l’Espace El Doggo :
ISBN : 978-2-916207-95-7 – 19 €

POURQUOI LE TIGRE NE GRIMPE PAS AUX ARBRES

2015 - S21 - Zhihong - Pourquoi le tigre ne grimpe pas aux arbres

Pitch de l’album :

« Il était une fois un grand tigre très maladroit. Il ne savait ni rugir, ni bondir, ni saisir sa proie. Personne n’avait peur de lui ! Alors il décida de demander son aide au chat… »

Pourquoi le tigre ne grimpe pas aux arbres ? La réponse à cette question existentielle se trouve dans ce beau petit illustré, accessible dès 4 ans.

Ce conte asiatique de He Zhihong trouve ici une adaptation de qualité, bien rédigée et très compréhensible, par Catherine Zarcate.
Sur la forme, le papier cartonné permet de le mettre dans les mains des plus jeunes, le format à l’italienne et le texte bien en regard de l’illustration facilitent la lecture partagée.

Mais pourquoi donc le tigre ne grimpe-t-il pas aux arbres… ?

« Pourquoi le tigre ne grimpe pas aux arbres » en vente à l’Espace El Doggo : 7,50 €

Troupe 142

troupe142

Pitch de l’album :
« Eté 1995 : Alan s’est laissé convaincre par ses fils Jason et David de partir avec eux au camp scout de la forêt de Pinewood, dans le New Jersey. Parachuté pour une semaine dans une institution régie par la hiérarchie et les coutumes, il va partager le quotidien d’autres pères de famille, du personnel du camp et, surtout, d’une ribambelle d’adolescents surexcités qui ne manqueront pas d’éprouver la patience de leurs aînés. Au sein de la troupe 142, tous vont vivre, en compagnie de ceux de leur âge ou du groupe entier, des moments heureux, pénibles, cocasses ou douloureux, au rythme des repas, feux de camp, randos et autres cours de sculpture sur bois. Toujours prêt !”

 
De la part de Mike Dawson, auteur d’ « Angie Bongiollati », on est d’abord un peu surpris de se retrouver devant une BD sur le scoutisme. Mais à la lecture du livre, plus de place au doute, car, même si la description est factuelle, elle n’en est pas moins féroce.
L’institution qui prépare si bien nos enfants à la vie militaire, à marcher au pas et à détester les homos au nom de dieu, de la patrie et de la tarte aux pommes en prend un coup et c’est tant mieux !!!
Côté forme, on retrouve le trait classique des comics américains en noir et blanc (ledit trait s’étant d’ailleurs bien affirmé depuis « Ace-Face » du même auteur).

« Troupe 142 » en vente à l’Espace El Doggo : 21 €

OUR BEST CLOTHES – NOS PLUS BEAUX HABITS

2015 - S18 - Mellow - Our Best Clothes

Pitch de l’album :

« Filou et Pixie se moquent de leur petit frère qui ne sait pas s’habiller. Mis au défi par leurs parents de se préparer seuls, ils ressortent leurs habits trop petits, mettent leur maillot de bain alors qu’il pleut, se déguisent et… se font prendre à leur propre jeu.

Filou and Pixie are making fun of their little brother, who can’t dress himself. Since their parents encourage them to get ready all by themselves, they dig out clothes that have grown too small, put their bathing suits on even though it’s raining outside, pull on carnival costumes and… get caught at their own game.”

 

Une vraie BD bilingue à partir de 6 ans qui permet l’approche de l’anglais de façon ludique.
Les enfants se retrouvent dans les histoires de cette collection proches de leur vie.
Cerise sur le gâteau, la version audio est téléchargeable sur le site de l’éditeur afin que la prononciation ne soit pas en reste.

 

« Our best clothes – Nos plus beaux habits » en vente à l’Espace El Doggo : 7,80 €

LES FAUX VISAGES

Faux visages

Pitch de l’album :

« Dans les années 80, une bande de malfrats grimés pille les banques parisiennes. Le gang des postiches marquera l’histoire du grand banditisme. Une adaptation libre, réussie et sans complaisance d’un fait divers ».
 

Une « vraie fausse fiction ».
Un beau trait réaliste, une couleur gris-bleu qui rappelle les polars de la grande époque et surtout une présentation objective sans parti-pris font de ce roman graphique un vrai plaisir à lire.

Les auteurs ont réussi à ne pas tomber dans les pièges habituels de présenter les antagonistes comme soit des « Robin des bois » soit comme des tueurs sanguinaires mais tels qu’ils étaient : une bande de copains d’horizons différents mais du même quartier qui ont eu une « bonne idée ».

Un bon moment de lecture sur 150 pages.

Les « Faux Visages » en vente à l’Espace El Doggo

  • ISBN : 978-27-54801-29-4 : 21€

L’ARBRE ROUX

Arbre Roux

Pitch de l’album :

« C’est un tout jeune arbre, joyeux et animé. Mais, aujourd’hui, un bûcheron a décidé d’abattre l’Arbre Roux. Le corbeau, l’écureuil, le pic-vert et tous les animaux qui l’habitent laisseront-ils la hache trancher son jeune bois ? « 

L’arbre roux est une des quelques 20 créations de la compagnie des « 3 chardons » qui sillonne les écoles de l’hexagone et occupe le théâtre de la Cachette à Paris pour présenter ses spectacles originaux.
En parallèle des spectacles, la compagnie édite des livres (accompagnés d’un CD) reprenant les différents pièces et magnifiquement illustrés.

L’arbre roux est un de mes préférés car il montre, par le biais d’une belle histoire (et rigolote en plus), que lorsque l’on s’attaque à la Nature, la Nature se défend et la Nature gagne !!!.
Un beau livre, accessible à partir de 2 ans car adapté à la lecture à voix haute, et qui séduira les jeunes lecteurs car le CD apporte l’assistance nécessaire à l’autonomie dans la lecture.

« L’Arbre Roux » en vente à l’Espace El Doggo : 13 € (livre + CD)

CRUSTINE ET GRINDELLA

Crustine et Grindella

Pitch de l’album :

« Crustine et Grindella réfléchissent souvent à̀ l’avenir de la planète et proposent leurs solutions – plus ou moins farfelues – pour recycler la matière et les cons, payer moins cher en boite, elles sortent aussi et rencontrent plein de gens, parfois de parfaits casse-noix. Mais elles ne se démontent jamais! Voici leurs aventures. »

On ne présente plus Mattt Konture qui est un habitué des fanzines et maisons d’édition indépendantes depuis les années 80 et on retrouve bien cet esprit dans cette BD au format fanzine scénarisée par Florian Cloots.
On passe du loufoque au sérieux en oscillant entre trash et poésie mais toujours en restant engagé

Sur la forme, on retrouve le trait noir et blanc typique de Mattt Konture pour une belle BD indép’ tirée à 500 exemplaires (numérotés !!!) avec un poster et un patch en prime.

« Crustine et Grindella » en vente à l’Espace El Doggo : 11 €

 

COMME UNE SOUDAINE ENVIE DE VOLER

Comme une soudaine

Pitch de l’album :

« Animé par une curiosité sans fin, Magnus Philodolphe Pépin multiplie les expériences pour réaliser ses rêves les plus fous. La nature est son modèle. Lui donnera-t-elle les clés pour accéder à sa soudaine envie de voler ? »

Voilà un bel objet : une couverture cartonnée qui donne envie d’ouvrir et surtout, à l’intérieur, un travail graphique remarquable qui est trop rare dans l’illustré pour enfants.
Ses belles images sur double page et un texte plutôt court en font un album adapté à la lecture à voix haute.

Un bon moment à partager entre grands et plus petits (à partir de 5 ans) pour découvrir la nature et débuter avec ses premiers termes scientifiques.

« Comme une soudaine envie de voler » en vente à l’Espace El Doggo : 16 €